1. Si vous venez d'arriver sur le forum et que vous êtes un peu perdus, cliquez ici !
    Rejeter la notice

[Tutoriel] Les Structure Blocks

Discussion dans 'Tutoriels' créé par Loki, 1 Juin 2016.

Tags:
?

Ce tutoriel vous a-t-il été utile ?

  1. Oui

    60.0%
  2. Oui, mais pourrait mieux faire

    20.0%
  3. Non, mais il y avait du bon

    20.0%
  4. Non

    0 vote(s)
    0.0%
  1. Loki

    Loki Nouveau

    Inscrit:
    4 Mai 2015
    Messages:
    7
    Points:
    12
    Sexe:
    Homme
    [Tutoriel] Les Structure Blocks
    I) Qu'est-ce qu'un Structure Block ?
    Un Structure Block est un bloc un peu particulier que vous n'avez probablement jamais vu dans l'inventaire, tout simplement car il ne s'y trouve pas. C'est un bloc réservé à la création et donc inutilisable en survie qui permet de sauvegarder dans les fichiers de votre monde, que ce soit en solo ou sur un serveur, ce qu'on appelle dans le jargon de Minecraft une "structure", c'est-à-dire une formation de blocs et éventuellement d'entités bien définie que vous pourrez ci-après copier en plusieurs exemplaires voire orienter la structure en question sous un angle différent, par exemple à 90 ou même à 180°. Il a été introduit dans la snapshot 15w31a, mais restait inutilisable par les joueurs à ce moment-là. Il est désormais possible de l'utiliser à partir de la snapshot 16w20a. Il est prévu pour la version 1.10 à venir.

    [​IMG]
    Un Structure Block en mode Data, tel qu'il apparaît par défaut.
    Les structures sont sauvegardées sous la forme d'un unique fichier NBT qui pèse très peu en règle générale et qui sera sauvegardé par défaut dans le dossier "structures" de votre monde. S'il n'existe pas, il sera créé lors de la sauvegarde d'une structure. Ces fichiers NBT sont utilisés par Minecraft pour lire et charger la structure dans votre monde, il est donc fortement déconseillé de les modifier, surtout qu'à moins d'être un expert en programmation vous n'y comprendrez probablement rien du tout en tentant de le lire. Le Structure Block se décline en quatre modes bien distincts, chacun bénéficiant d'une apparence propre : Save (sauvegarder), Load (charger), Corner (coin) et Data (données). Vous pouvez obtenir un Structure Block en effectuant la commande suivante : /give @p minecraft:structure_block 1 0.

    Les Structure Blocks se déclinent en quatre modes d'utilisation bien distincts. Il est possible de passer de l'un à l'autre depuis l'interface, ou de la modifier via une commande, mais cela ne peut être fait avec de la redstone.
    .
    [​IMG]
    De gauche à droite : Les modes "Save", "Load", "Corner", et "Data".
    Chaque mode dispose de sa propre utilité et d'une interface unique. Vous pouvez accéder à l'interface du Structure Block en faisant un clic droit dessus.

    1. Save : Le principal mode du Structure Block, avec Load. Il vous permet de sauvegarder les structures sous le format NBT, avec un nom bien précis que vous ne devez pas oublier. Dans une optique de facilité, il est préférable d'éviter les caractères spéciaux et de choisir un nom concis et facile à retenir. Accessoirement, il vous est possible de choisir dans l'interface si oui ou non vous désirez inclure les entités qui se trouvent dans la zone spécifiée. Si vous le faites, les entités seront sauvegardées dans l'état dans lequel elles se trouvent au moment même de la sauvegarde (position, respiration restante sous l'eau, feu, santé restante, etc...). Malheureusement, la taille de la structure ne peut pas excéder 32x32x32 blocs.
    2. Load : Le second mode principal : Il vous permet de charger les structures que vous avez enregistrées au préalable grâce au mode Save. Ce mode vous permet non seulement de reproduire à l'identique une structure pré-enregistrée, mais vous permet également de la retourner, voire de la faire apparaître partiellement ou même grâce à une seed. Tout comme le mode Save, vous pouvez choisir d'inclure oui ou non les entités lors du chargement de la structure. Lorsque vous presserez le bouton "Load" pour la première fois, la structure ne sera pas chargée, mais un grand pavé blanc apparaîtra pour vous spécifier la zone dans laquelle votre structure s'apprête à apparaître. Appuyez une seconde fois pour charger la structure (même si vous faites des modifications entre-temps, le pavé blanc ne vous sera pas montré à nouveau, alors attention). Le point de départ (coordonnées relatives au Structure Block, par défaut ~0 ~1 ~0 soit juste au dessus de lui) du chargement sera toujours le coin de la structure avec les coordonnées les plus faibles (ou les plus négatives, si vous préférez).
    3. Corner : Ce bloc, optionnel en théorie, est dans les faits beaucoup plus utile qu'il ne semble. Il vous permet de détecter automatiquement la taille d'une structure en mettant deux de ces blocs qui seront les "coins" de votre structure, ainsi qu'en spécifiant bien un nom rigoureusement identique dans les trois blocs : Les deux blocs Corner, et le bloc Save pour sauvegarder la structure. Les deux blocs Corner ne sont pas directement inclus dans la structure, mais le bloc dans le prolongement du coin sera sélectionné (la "direction" du coin est définie par celle de l'autre bloc Corner). Une fois que tout est mis en place, pressez le bouton "Detect" dans le Structure Block Save et si la zone délimitée par les deux blocs n'excède pas la taille maximale d'une structure, tout devrait bien se dérouler.
    4. Data : Ce mode, très énigmatique, semble ne plus trouver d'utilité aujourd'hui. Il était supposé servir à enregistrer les données NBT des blocs et des entités que le mode Save d'un Structure Block n'était pas en mesure de sauvegarder, mais désormais les modes Save et Load en sont capables. Ce mode Data reste donc un mystère jusqu'à ce qu'une utilité lui soit trouvée.
    [​IMG]




    II) Sauvegarder une structure
    Une fois que vous avez achevé de construire et de disposer les entités de la structure que vous souhaitez sauvegarder, donnez-vous un Structure Block grâce à la commande /give puis, une fois que vous l'avez posé au sol, faites un clic droit dessus. L'interface du mode Data s'ouvre, mais ce n'est pas celle qui nous intéresse pour sauvegarder la structure ; Cliquez donc sur le petit "[D]" au dessus du bouton de fermeture de l'interface afin de passer le Structure Block en mode Save. Vous devriez arriver sur une interface ressemblant à celle-ci :
    [​IMG]
    Je vous l'accorde, ça peut sembler rebutant à première vue... Tant de champs à compléter et de cases à configurer ! Mais, rassurez-vous, ce n'est pas aussi compliqué que cela pourrait le paraître. Analysons ensemble chaque différente fonction de ce Structure Block :

    1. Structure Name : Comme son nom l'indique, le nom de la structure. Choisissez un nom concis afin de pouvoir le mémoriser facilement : Ce serait dommage d'avoir à aller fouiller dans les fichiers de votre jeu pour en retrouver le nom exact, non ? Évitez les espaces et de manière générale les caractères spéciaux : préférez les underscores "_" (également appelés "tirets du bas" ou encore "tirets du 8" par rapport à leur position sur le clavier) pour séparer deux mots si vous en avez besoin.
    2. Relative Position : Là encore, le nom parle de lui-même. Il s'agit de la position du point de départ de la structure par rapport à la position du Structure Block, ce sera donc forcément un des coins de la structure et bien souvent celui possédant les coordonnées les plus faibles. Par défaut, il s'agit de ~0 ~1 ~0, soit juste au dessus du Structure Block en question. La tilde "~" est souvent utilisée dans les commandes pour ce genre d'usage, mais ici vous n'aurez pas besoin de l'écrire avant vos valeurs car le caractère "relatif à" est inhérent au Structure Block lui-même.
    3. Structure Size : La taille de la structure. Si vous utilisez la méthode des blocs Corner (cf. parenthèse sur les modes d'un Structure Block plus haut), vous n'aurez pas besoin de spécifier ces valeurs car elles seront entrées automatiquement. Dans le cas contraire, vous pouvez tenter de calquer la zone parfaitement sur votre structure en augmentant manuellement les 3 valeurs qui correspondent aux coordonnées XYZ que vous pourrez consulter grâce à la touche F3, mais gardez en tête que, lorsque vous augmenterez ces valeurs, la taille de la structure augmentera obligatoirement dans le sens positif, il faut donc placer le bloc dans le coin de votre structure avec les coordonnées XYZ les plus faibles possibles (15 est plus faible que 30, mais -15 est plus élevé que -30). Notez que les dimensions de la structure sauvegardée ne peuvent pas excéder 32x32x32 blocs. Une fois que votre bloc est placé dans le bon coin, augmentez progressivement les valeurs jusqu'à ce que le pavé blanc englobe parfaitement votre structure. Bien entendu, il est recommandé de faire attention de ne pas inclure le Structure Block dans votre structure (sauf si c'est prévu, mais je ne pense pas que ce soit ce que vous voulez). Mais, je vous l'assure, le plus rapide et le plus simple reste d'utiliser des blocs Corner. Je reviendrais sur cette méthode plus tard.
    4. Show invisible blocks : Montrer les blocs invisibles ou non. Les blocs invisibles ? Eh bien, en fait, cette fonction vous demande si oui ou non vous souhaiter afficher l'air et les Structure Voids dans le pavé de prévisualisation. Si vous l'activez, les blocs d'air (ou les zones de votre structure où il n'y a aucun bloc, si vous préférez) seront affichés par de petits cubes bleus dans le pavé blanc, et les Structure Voids de tout petits cubes rouges. Je reparlerais des Structure Voids plus tard, donc ignorez simplement cette option pour l'instant. Dans tous les cas, pas d'inquiétude, le pavé blanc et les blocs invisibles vous apparaissent uniquement si vous êtes en mode Créatif.
    5. Detect structure size and position : C'est cette option qui vous permet de définir la taille et la position de la structure grâce à des Structure Blocks en mode Corner, simplement en pressant le bouton Detect. Si vous n'en avez pas placé, un message d'erreur s'affichera lorsque vous tenterez d'utiliser cette fonction. Tout comme pour les Structure Voids, j'y reviendrais plus tard, donc un peu de patience.
    6. Include entities : Cette option vous demande tout simplement si vous souhaiter ou non inclure les entités présentes dans la zone dans la structure que vous allez sauvegarder. Toutes les entités, à l'exception des joueurs, sont concernées, du cochon au zombie en passant par les flèches et même les globes d'expérience. Par défaut cette option est sur OFF, il faut donc penser à la cocher sans quoi vous devrez sauvegarder une nouvelle fois votre structure. Petit rappel, cette option doit également être cochée sur le bloc Load lorsque vous chargerez la structure, sans quoi même si les entités ont été sauvegardées dans la structure, elles ne seront pas présentes lors de la génération de celle-ci.
    Bien que la méthode classique pour sauvegarder une structure soit d'adapter les valeurs enregistrées dans le Structure Block à la taille de votre structure, une autre méthode bien plus simple est d'utiliser deux Structure Blocks en mode Corner.
    [​IMG]
    L'interface de ce bloc est relativement simple, puisque vous pouvez observer qu'il n'y a qu'un champ à compléter, simplement celui du nom de votre structure. Le nom que vous écrirez dans ce champ doit être exactement le même que celui qui se trouve dans le second bloc Corner et le Structure Block Save pour sauvegarder la structure. Prenons un exemple concret ; Imaginons que vous vouliez sauvegarder cette petite tour de garde que vous pouvez observer ci-dessous.
    [​IMG]

    Admettons que vous vouliez sauvegarder le squelette qu'elle abrite avec, et que vous ayez choisi de nommer cette nouvelle structure pour le moins sobrement en l'appelant "tour" (généralement, on ne met pas de majuscule dans les noms des fichiers internes). Vous devez prendre en compte le sol de la tour si vous ne voulez pas que son sol soit le bloc qui se trouvait en dessous de la structure lorsqu'elle sera clonée (de la terre, du sable ou même de l'air, par exemple). Vous allez donc placer deux blocs Corner qui seront (attention, cette phrase est compliquée à interpréter) situés dans le prolongement des coins de la structure que vous voulez sauvegarder. Cette explication étant peu claire, je vous propose plutôt de jeter un œil à l'image ci-dessous :
    [​IMG] Comme vous pouvez l'observer, les blocs Corner sont en fait situés au coin... des coins de votre structure. Vous devez donc les mettre à chaque extrémité de la zone de votre structure car ils sont conçus de manière à ce qu'ils ne soient pas inclus dans votre structure. J'ai creusé la terre autour de la tour pour plus de clarté, mais cela ne change rien car comme vous pourrez le remarquer la zone de la structure n'inclut que la tour, en faisant donc une structure adaptable à tout autre décor qu'une plaine (un désert, par exemple). La zone d'une structure est obligatoirement rectangulaire, j'ai donc visualisé la forme de celui-ci avant de placer les blocs Corner à ses extrémités. Notez que le pavé blanc de prévisualisation ne s'affichera que lorsque vous aurez configuré un bloc Save pour sauvegarder la structure, ce que j'ai fait après avoir placé les blocs Corner (cependant, ce dernier n'est pas visible sur l'image car sa position importe peu si vous utilisez des blocs Corner). Souvenez-vous toutefois que les trois Structure Blocks doivent bien partager un seul et même nom.
    Une fois que tous les paramètres sont correctement réglés, cliquez sur "SAVE". Votre monde va alors probablement se stopper durant un bref instant, puis reprendra son cours normal avec une petite notification qui vous confirmera que la structure a bien été sauvegardée. Le fichier NBT de votre structure aura été créé dans le répertoire .minecraft/saves/world/structures.

    III) Charger une structure
    Enfin, nous y arrivons ! Charger une structure ! Ça y est, vous avez tout bien configuré et sauvegardé votre première structure. Il est maintenant temps de la charger ! Rassurez-vous, ce sera beaucoup moins long que de la sauvegarder, particulièrement si vous ne vous attardez pas sur l'emplacement précis de votre structure (je vous conseille de commencer par une petite structure dans un monde test afin de vous familiariser avec les Structure Blocks avant de vous en servir pour de vrai). Une fois votre structure sauvegardée, posez un autre Structure Block puis faites défiler son interface jusqu'à ce que vous parveniez à l'interface du mode "Load".
    [​IMG]

    Comme vous pourrez le constater, l'interface est assez similaire à celle du mode Save... Du moins, de prime abord. Car, lorsqu'on s'attarde un peu plus sur les détails, on remarque quelques différences : Plus de "Structure Size", mais "Structure Integrity and Seed" et des nombres qui vous évoquent des mesures d'angle : 90, 180, 270... Car c'est bien le cas. Mais revenons un peu sur les différences que cette nouvelle interface présente avec celle que nous avons vue précédemment :
    1. Structure Integrity and Seed : Détermine l'intégrité de la structure et/ou éventuellement une Seed pour la générer. Je ne vais pas m'attarder sur la fonction Seed car je présume que vous avez construit de toutes pièces votre propre structure, penchons-nous donc un peu plus sur la première case, ou l'intégrité de la structure : Qu'est-ce que cela signifie ? Cela représente en fait le pourcentage total des blocs de la structure qui vont être générés lorsque vous chargerez la structure. Selon le nombre que vous entrerez, quelques ou beaucoup de blocs situés aléatoirement sur la structure seront absents (les entités ne semblent pas affectées). Ici, 1 = 100. Vous pouvez voir que la valeur par défaut est de 1.0, soit 100 % de la structure en question... Mais vous pouvez changer ce nombre, par exemple si vous voulez transformer une de vos maisons en maison délabrée. Je pense qu'il est inutile que je vous aide à faire les conversions : 0.5 = 50 % de la structure, 0.75 = 75 %... Je vous recommande toutefois de ne pas trop éloigner cette valeur de 1.0, ou vous vous retrouverez probablement avec une espèce de charpie de ce que vous avez sauvegardé, car les différences se creusent très vite. L'idéal est vraiment de diminuer très peu, surtout si votre structure est grande, car dans ce dernier cas, même si vous entrez 0.95, la différence se fera sentir.
    2. Show Bounding Box : Afficher ou non la zone où la structure sera chargée. Contrairement au mode Save, vous n'avez pas la fonction Show Invisible blocks, mais je vous recommande tout de même de garder cette option activée. Ça vous permet d'avoir une meilleure vue d'ensemble sur la zone que vous vous apprêtez à occuper avec votre structure et limiter les erreurs.
    3. 0, 90, :, 180, 270 : Ces 5 boutons représentent tout simplement l'angle de la structure par rapport à l'originale que vous avez sauvegardée, ainsi que, pour le ":", la façon dont vous voulez la renverser. Si vous laissez 0 et ":", la structure n'aura pas de différence par rapport à l'originale. En revanche, vous pouvez la faire pivoter à 90, 180 et 270° (évidemment, il n'y a pas 360° car ça revient au même que 0). Le ":", quant à lui, est en fait une image, dans le sens où il n'a pas la signification d'un ":" mais qu'il schématise simplement la façon dont la structure sera chargée. Par défaut, le ":" signifie que la structure ne sera pas renversée, mais vous pouvez cliquer une ou deux fois dessus pour le changer en "< >" ou "^ v". Là aussi, il s'agit d'une représentation schématique qui montre la manière dont vous voulez renverser la structure : Horizontalement ou verticalement. L'angle et le renversement peuvent se cumuler.
    Pour ce qui est du reste, on retrouve Structure Name, Relative Position et Include Entities. Pour rappel, Structure Name est simplement le nom de la structure concernée, Relative Position est le point de départ du chargement de la structure et Include Entities vous permet de déterminer si vous voulez inclure les entités normalement présentes dans la structure ou non. Une fois que vous avez configuré tous vos paramètres comme vous le vouliez, pressez Load. Si vous le faites pour la première fois, vous allez recevoir une notification vous avertissant que la structure est prête à être chargée et le pavé blanc de prévisualisation va apparaître. Si tout est comme vous le voulez, confirmez en pressant une nouvelle fois le bouton Load. La structure sera alors générée ! Pour compléter l'exemple de la tour que j'ai donné lors de l'explication sur l'utilisation des blocs Corner, voici le résultat du chargement d'une structure orientée à 90° par rapport à l'originale :
    [​IMG]
    Si vous avez regardé les précédentes images, vous avez peut-être remarqué que le placement du bloc Corner d'en bas a légèrement changé. C'est simplement car sur la précédente image, j'avais oublié d'inclure le sol... Erreur que j'ai réparée après m'en être rendu compte en la chargeant !

    Bien, c'est déjà la fin de ce petit tutoriel qui, je l'espère, vous a aidé ! Si cela vous intéresse, voici une dernière parenthèse sur les Structure Voids dont j'ai parlé il y a quelque temps.

    Les Structure Voids (ou "vides de structure" en français) sont de petits blocs invisibles et non-solides qui, tout comme les Structure Blocks, ne peuvent être obtenus de manière classique ou dans l'inventaire du mode Créatif. Pour les obtenir, vous pouvez utiliser la commande suivante : /give @p minecraft:structure_void 1 0.[​IMG]
    Dans votre inventaire, il apparaîtra comme un petit cercle cyan marqué d'une croix, mais lorsque vous le poserez, vous ne verrez probablement rien apparaître, ni même le contour de ce bloc. Le fait est qu'il possède en vérité de minuscules dimensions par rapport à celles d'un bloc normal, il vous faudra donc regarder bien au milieu de sa position pour voir son contour apparaître. Ce bloc est invisible est non solide, il est donc très compliqué de le détecter si vous en placez hors de la zone d'action d'un Structure Block en mode Save.
    [​IMG]
    Comme vous pouvez le voir, l'unique moyen de le détecter rapidement est d'activer l'option Show Invisible blocks dans un Structure Block en mode Save, où il apparaîtra alors sous la forme d'un petit cube rouge (contrairement à l'air, qui est schématisé par ces cubes bleus). Car il s'agit là de son unique utilité : Lorsqu'il est placé dans la zone de sauvegarde d'une structure, il sera traité différemment dans la structure et sera considéré comme du "vide", c'est-à-dire un bloc non spécifié. En d'autres termes, si vous chargez une structure qui contient des blocs d'air, l'air remplacera tout bloc qui était à sa place avant que la structure ne soit chargée, tout comme n'importe quel autre bloc... sauf le Structure Void. Ce bloc ne sera pas présent dans la structure que vous allez charger, mais sera en fait remplacé par le bloc qui y était présent avant que la structure soit générée : de l'air, du sable, de la terre... Cela vous permet, par exemple, de permettre à une structure d'être inondée si vous la chargez dans l'océan, ou de laisser l'environnement occuper les zones de la structure que vous n'avez pas remplies (par exemple si la structure n'est pas rectangulaire) si vous n'avez pas besoin qu'elles soient occupées par de l'air.

    Merci d'avoir lu ce tutoriel, j'espère avoir pu vous aider à mieux comprendre ces blocs qui ouvrent de nombreuses possibilités que la 1.10 nous apportera !

    Note : Il est également possible d'enclencher un Structure Block grâce à de la redstone !

    Crédits à Gleanight pour la mise en forme de ce tutoriel !
     
    • Utile Utile x 3
    • J'aime J'aime x 1
    #1 Loki, 1 Juin 2016
    Dernière édition: 1 Juin 2016
  2. Elliotau78

    Elliotau78 Résident du Nether

    Inscrit:
    8 Déc 2012
    Messages:
    4 614
    Points:
    184
    Sexe:
    Homme
    Je déplace dans la section approprié.
     
    • Sympa Sympa x 1
  3. Mlakuss

    Mlakuss Rédacteur

    Inscrit:
    7 Sept 2013
    Messages:
    1 694
    Points:
    140
    Sexe:
    Homme
    On connaît déjà l'usage actuel de ce bloc. Il permet de faire apparaître un Shulker (sentry), des coffres (chest et Chest) ou des elytres (j'ai plus le code). On a cependant pas la main sur les ajouts possibles pour le moment et est en effet inutile.
    Vu que le comportement des blocs risque de changer encore, j'ai préféré ne pas faire de tutoriel pour le moment.
     
    • Informatif Informatif x 1
  4. Loki

    Loki Nouveau

    Inscrit:
    4 Mai 2015
    Messages:
    7
    Points:
    12
    Sexe:
    Homme
    Merci pour le déplacement et la réponse ! Je comprends, mais le tutoriel serait-il d'assez bonne qualité pour se voir dédier un article lorsqu'on sera fixés sur leur version finale (je rajouterais les précisions si besoin) ?
     
  5. Elliotau78

    Elliotau78 Résident du Nether

    Inscrit:
    8 Déc 2012
    Messages:
    4 614
    Points:
    184
    Sexe:
    Homme
    C'est aux rédacteur de rédiger un article. Tu peux toujours postuler pour ce poste ici : http://forum.minecraft-france.fr/forums/recrutement.129/
     
  6. Mlakuss

    Mlakuss Rédacteur

    Inscrit:
    7 Sept 2013
    Messages:
    1 694
    Points:
    140
    Sexe:
    Homme
    Tel quel, c'est assez indigeste, mais il y aura un article sur le site (dès que j'aurais trouvé comment ordonner la sortie des tutoriels parce qu'il y en a un paquet à venir).
     
  7. Loki

    Loki Nouveau

    Inscrit:
    4 Mai 2015
    Messages:
    7
    Points:
    12
    Sexe:
    Homme
    Ok, merci de votre attention ! Et c'est vrai, j'avoue, je ne suis pas un champion en matière de concision :meuh:

    J'avais bien entendu compris qu'un article ne serait pas du copié/collé direct de ce que j'ai écrit, mais si ce tutoriel sert aux rédacteurs à rédiger un article, j'aurais déjà rempli mon rôle de mon point de vue ^^

    Bref, merci ! :pig:
     
  8. Mlakuss

    Mlakuss Rédacteur

    Inscrit:
    7 Sept 2013
    Messages:
    1 694
    Points:
    140
    Sexe:
    Homme
    L'article sur les blocs de structure est rédigé et validé, il sera sur le site d'ici 1-2 semaines (le temps que la 1.10 soit publiée). Je te laisserais comparer les différences, mais j'ai essayé de voir encore plus large avec quelques exemples d'applications. Mais ton post est bien et servira à ceux qui tomberont sur le forum plutôt que sur l'article.
    Il arrive qu'on reprenne des tutoriels du forum, mais ça, c'est quand je ne repasse pas derrière pour tout corriger (Spooky a voulu reprendre celui de Gleanlight sur le /execute, j'ai préféré le ré-écrire avant qu'il ne soit publié car il était incomplet et présentait quelques erreurs).
     
  9. Loki

    Loki Nouveau

    Inscrit:
    4 Mai 2015
    Messages:
    7
    Points:
    12
    Sexe:
    Homme
    Parfait, merci beaucoup ! :poney:
     

Partager cette page